Prochaines activités

d'activités

Vidéos

L'École d'Entrepreneurship de Beauce

Témoignages

  • L'EEB, pour moi, est un investissement inestimable en tant que personne et en tant qu'entrepreneur. Plusieurs éléments ont été des chocs électriques, des prises de conscience incroyables qui m'amènent vraiment à un autre niveau. Venant d'une famille pas très fortunée, il y a des choses incommensurables que j'ai pu apprendre et que j'espère apprendre, tant des entrepreneur-entraîneurs, des coachs, que des autres entrepreneurs-athlètes, qui feront de moi un meilleur entrepreneur qui va foncer et qui va vraiment réussir en affaires. C'est définitivement « a life changing experience »!

    Kevin Moore | Entrepreneur-athlète de la G4 du Programme Émergence
  • L'EEB, pour moi, c'est avant tout un legs extraordinaire de la famille Dutil envers la communauté québécoise, un projet unique qui permet de soutenir les entreprises d'ici et de propulser les gens qui y travaillent. Personnellement, l’EEB, c'est un briseur de plafond de verre, cette fameuse limite que l'on s'impose nous-même qui nous empêche de voir grand et de penser plus loin. Évoluer dans un groupe de personnes qui vivent les mêmes choses que nous et qui sont là pour nous soutenir, nous encourager. Se nourrir du vécu et des situations de chacun. Un cadre d'apprentissage extraordinaire avec des gens d'une extrême générosité qui nous enseignent l'école de la vie au travers leurs expériences. Ce qui n'a pas prix, quand on y pense.  

    La version imagée des 18-35 ans : « L’EEB, c'est comme récolter un champignon dans Mario Bross : après on est plus grand, plus fort et on court plus vite. »

     

    Patrice Laflamme | Entrepreneur-athlète de la G3 du Programme Émergence
  • « L’EEB, c'est un cadeau, un investissement, un coaching, du plaisir, des émotions, des contacts, des fous rires, des amitiés durables, des gens de coeur, du bonbon, de la misère payante, des efforts et des récompenses, du soutien, de la vie, de l'écoute, du respect, de la solidarité... L’EEB, c'est une formation à l’infinie! »

    Sylvie Myre | Entrepreneure-athlète de la C5 du Programme Élite
  • Une école qui fait d’abord grandir l’entrepreneur qui pourra ensuite changer son entreprise. C'est un livre de recettes et un garde-manger bien plein. Mais on doit choisir le bon dosage et les bons ingrédients pour réussir notre recette du bonheur. Edith Gauthier, de la C5, me dit souvent : «  L’EEB, c’est un accélérateur de particules. »

    |

Commanditaires Or

Desjardins
Banque Nationale
Caisse Depot Placement Quebec

Commanditaires Argent

Pwc
Mcarthy Terault
Telus
Alouette
Bcf

Commanditaires Bronze

Bmo
Bdc
Keurig Canada
Bernier Beaudry
Raymond Chabot
CPA
La Bonne Entente
Kpmg Seeklogocom Transparent