Blogue

Retour
12 avr. 2018

Vous vous cherchez un mentor? Voici 6 trucs pour vous aider!

Mon père dit souvent :

« Il y a une phrase qui peut changer votre vie. Elle vient en 2 formules : une à 4 mots, et une à 7 mots. »

« J’ai besoin d’aide »

ou

« J’ai besoin d’aide s’il-vous plaît ».

 

Nous nous rendons tous à une période dans notre vie où vient le temps d’utiliser cette phrase magique. Parfois, c’est lorsque nous cherchons un mentor. Une personne pour nous donner des conseils, nous aider dans notre cheminement, dans notre entreprise. Mais la question est : comment faire pour choisir le bon mentor? Avec qui utiliser la formule magique? À qui demanderons-nous de l’aide?

 Voici donc 6 trucs pour vous aider à trouver votre mentor, la personne qui pourra vous aider.

 

1. Demandez-vous pourquoi vous voulez avoir un mentor? Quel est votre besoin?

Vous vous cherchez un mentor? Okay, parfait. Mais pourquoi? Est-ce que c’est pour vous faire challenger sur un nouveau projet? Est-ce que c’est pour avoir de l’aide dans le démarrage d’une entreprise? Est-ce que c’est pour apporter une compagnie privée à la bourse? Est-ce que c’est parce que vous êtes en période de questionnement?

En étant capable de mettre le doigt sur votre besoin, vous pourrez trouver la meilleure personne pour vous et aussi être clair dans votre demande de mentorat. La personne comprendra immédiatement ce que vous lui demandez.

 

2. Votre mentor devrait être quelqu’un qui vous inspire et que vous admirez.

Les gens que nous admirons ont beaucoup plus d’influence sur nous. C’est un fait. Plus on admire quelqu’un, ou plus quelqu’un nous inspire, plus on a envie de l’écouter et de créer une relation d’affaires ou d’amitié. Alors, n’allez pas choisir quelqu’un de super bon dans son domaine, mais qui vous tombe sur les nerfs! Choisissez quelqu’un qui vous inspire à devenir la meilleure version de vous-mêmes.

 

3. Pour avoir plus de chance de vous faire dire oui, demander à quelqu’un que vous avez déjà rencontré, ou qui est dans votre réseau

Demander à quelqu’un que vous n’avez jamais rencontré d’être votre mentor, ça se fait, mais le risque de vous faire dire non est beaucoup plus élevé. Utilisez votre réseau professionnel, votre famille, votre regroupement. Exemple, à l’EEB, votre réseau vous permet de rejoindre des entrepreneurs que vous n’avez jamais rencontrés, mais avec qui vous partagez la communauté EEB.

 

4. C’est le temps de demander : ne soyez pas gêné, et faites le face à face. Pas par courriel.

Prenez rendez-vous avec la personne, dites-lui que vous aimeriez le ou la rencontrer pour lui parler de quelque chose. Invitez-la pour un café, un lunch. Les courriels et le téléphone, c’est ben beau, mais les relations humaines se créent avec un contact réel. Quoi de mieux que commencer votre relation avec votre mentor que par une rencontre face à face?

S’il dit oui : demandez-lui comment il voit la relation, le temps qu’il est prêt à mettre là-dedans. Est-ce que ce sera 1 h par mois, ou 1 h par semaine? Un lunch aux trimestres? Demandez-lui ses attentes, et ensuite, partagez les vôtres. Et à la fin, remerciez-le de son temps et de son engagement.

S’il dit non : demandez-lui la raison de son refus? Est-ce que c’est un manque de temps? Et demandez-lui s’il connaît quelqu’un qu’il vous recommanderait, qui pourrait vous aider avec votre besoin. Et remerciez-le de son temps.

 

5. Soyez ouvert d’esprit, et laissez l’égo de côté. 

Le mentor n’est pas là pour vous flatter le dos et vous dire que tout va bien. Il est là pour vous aider à progresser, à changer, à avancer, vous brasser. Vous faire sortir de vos paradigmes et vos croyances, pour vous permettre de passer à la prochaine étape. Ce ne sera pas toujours confortable et facile, mais c’est ça le but. Alors si jamais vous vous sentez trop challenger, ou si vous commencez à vouloir arrêter parce que ça va trop vite, rappelez-vous que l’égo n’est pas toujours votre meilleur ami, et laissez-le dans un tiroir lorsque vous allez rencontrer votre mentor!

 

6. Si vous demandez à quelqu’un de vous aider, soyez prêt vous aussi à redonner. 

Un mentor a accepté de vous aider! C’est merveilleux. Il donne de son temps pour vous permettre de croître.

Pensez, vous aussi, à redonner au suivant. Peut-être en vous engageant dans un club de jeunes entrepreneurs, en tant que mentor pour eux, ou dans un organisme de votre communauté?

Gardez ce mouvement d’entraide vivant!

 

BONUS : Inscrivez-vous au Programme Émergence ou au Programme Élite

 

Parce qu'en faisant cela, des mentors potentiels, vous allez en rencontrer des centaines!

Et rappelez-vous de la formule magique : 

« J’ai besoin d’aide, s’il vous plaît »

Ça va vous ouvrir toutes les portes!

Corinne

 

 

À propos de l'auteur

Corinne Dutil

Corinne Dutil

Corinne Dutil est rédactrice et coordonnatrice des projets marketing à l'École d'Entrepreneurship de Beauce. Elle adore écrire et faire réfléchir les gens en partageant des histoires personnelles.

Commentaires

comments powered by Disqus

Partenaires Or

Partenaires Argent

Partenaires Bronze

exquis-bronze.png
Spektrum média