Blogue

Retour
7 mai 2018

3 ans après le Camp Entrepreneur en Devenir, je suis rendue où?

Il y a trois ans déjà, j’ai eu la chance de faire le Camp Entrepreneur en Devenir de l’École d’Entrepreneuship de Beauce. Ce fut une expérience des plus enrichissantes : en seulement une semaine, ce camp m’a fait grandir en tant que personne et m’a apporté énormément de connaissances sur la vie, et sur moi-même. Lors de mon séjour, j’ai rencontré plusieurs personnes qui m’ont aidée à découvrir des forces que j’avais, des forces qui me permettraient éventuellement de devenir la meilleure version de moi-même. Ça fait déjà quelques années de ceci, mais je me rappelle que lorsque je suis partie du camp, j’étais emballée par mes nouvelles amitiés et les choses que j’avais apprises. C’était comme un second souffle.

 

Durant mon passage au CEED, j’étais vers la fin de mon secondaire et je devais donc choisir la prochaine étape de ma vie. Rester au Québec pour étudier dans un CÉGEP ou aller étudier aux États-Unis? Nous sommes 30 jeunes dans une semaine du CEED, j’ai donc partagé ce questionnement avec certaines personnes de mon groupe, et grâce à eux, j’ai appris deux leçons qui m’ont marquée et que j’applique encore aujourd’hui dans chaque prise de décision.

 

L’une des leçons fut la suivante :

« En écoutant son cœur, on a jamais de regret. »

Cette phrase si simple a totalement changé ma vision sur la prise de décision. Après réflexion, j’ai décidé d’accepter une offre pour aller étudier deux ans à Boston.

L’autre leçon, et un facteur important dans ma décision était:

« L’envie de sortir de ma zone de confort... »

Parce qu’en sortant de celle-ci, on apprend beaucoup plus. À l’époque, partir à Boston, seule et loin de ma famille alors que j’avais seulement 17 ans, c’était quelque chose qui me faisait peur. Cependant, aujourd’hui je peux affirmer que ce fut l’une des meilleures décisions de ma vie. Ces deux leçons, que j’ai apprises grâce au camp de l’EEB, elles vont me suivre toute ma vie, peu importe dans quelle situation je suis. Elles ont forgé la personne que je suis devenue.

 

Maintenant, à chaque fois que je dois prendre une décision, j’écoute toujours mon cœur. Tout récemment, j’ai dû faire un autre gros choix : où aller à l’Université? Ces deux leçons m’auront amenée à l’Université Western en Ontario. 

Le CEED m’a propulsée, m’a permis de me faire confiance, de découvrir mes compétences de leader, que je ne savais pas que j’avais. C’est un beau cadeau que mes parents m’ont fait, et c’est un beau cadeau que je me suis fait en acceptant de sortir de ma zone de confort et de me joindre à l’aventure.

Hâte de voir où ce tremplin continuera de me propulser,

Sandrine

Commentaires

comments powered by Disqus

Partenaires Or

Partenaires Argent

Partenaires Bronze

exquis-bronze.png
Spektrum média