Blogue

Retour
15 mars 2018

Quand donner au suivant prend tout son sens

Donner au suivant. C’est une de nos valeurs profondes à l’EEB. Elle fait vibrer la communauté. Aujourd’hui, on vous présente un entrepreneur-athlète qui a choisi de donner au suivant d’une façon unique. Depuis 4 ans déjà, chaque été, il offre 2 places au Camp Entrepreneur En Devenir (CEED) de l’EEB.

On vous laisse aller à la rencontre de Patrick St-Louis, diplômé de la C7 du Programme Élite!

- D'abord Patrick, qu'est-ce qui t'a donné l'idée de donner la chance à des jeunes de vivre le camp CEED?

Je suis de la C7, j’étais donc déjà dans la bulle d’amour de l’EEB quand l’idée m’est venue. J’ai vite compris ce que Marc Dutil voulait faire avec l’EEB, d’abord avec l’enseignement, et ensuite avec la communauté. Aider, donner au suivant… Ça fait partie des valeurs qu’on nous inculque à l’EEB et ça nous fait progresser comme entrepreneur. Pour le CEED, quelle belle occasion de faire vivre une expérience unique aux jeunes!

Nos enfants, on fait tout pour les exposer à des athlètes professionnels. Quelque chose me dérangeait. J’avais envie de les exposer plutôt à des entrepreneurs (ce sont des athlètes, non?). Donc, c’était un pied de nez à tous les camps sportifs! Blague à part, dès que c’est « sportif », on tire nos enfants dedans. Mais quand on parle business, on le fait moins.

Il y a quelques années, il y avait une campagne de financement à l’EEB mais donner de l’argent ne m’interpellait pas, je voulais faire les choses différemment...j’ai même pensé créer un fonds pour que mes enfants puissent participer au CEED quand ils seraient prêts….l’idée a germé et j’ai plutôt décidé d’acheter des places pour des jeunes au camp jusqu’à ce que mes enfants puissent y aller… en 2026, 2029 et 2032.

J'achetais 2 places par année, parce que j’avais 2 enfants… Mais oups, j’en ai 3 aujourd’hui! Je vais peut-être devoir monter à 3 !!! C’est ça, l’EEB. On se donne des objectifs! Chose certaine, je vais en donner au moins jusqu’à ce que Nicolas, mon fils, puisse y participer.

- Pourquoi est-ce important pour toi de parrainer des jeunes?

Je démarre présentement une nouvelle business, j’ai vendu mon ancienne… J’en ai jasé avec ma blonde; je serais prêt à ce que Nicolas, mon plus vieux de 8 ans, manque de l’école une journée ou deux pour venir dans mes rencontres d’affaires. J’aimerais que mon gars, qui est brillant comme tout, commence à venir s'asseoir avec moi, qu’il regarde son père parler, qu’il entende la conversation… Pour l’initier à « comment ça se passe », à la persévérance, au respect des autres… Pour qu’il puisse voir papa évoluer dans un autre environnement. Celui de l’entrepreneuriat. Pour l’exposer à autre chose que ce qu’il voit à l’école ou dans le sport. C’est important d’aller à l’école. Mais on peut quand même ouvrir d’autres horizons. L’entrepreneuriat est en un. Voilà pourquoi c’est important pour moi de parrainer des jeunes.

- Selon toi, qu'est-ce que ça apporte aux jeunes le camp CEED?

Ça enlève les idées préconçues qu’on a sur l’entrepreneuriat. Il y a encore des tabous sur l’entrepreneur; c’est quoi la vie normale d’un entrepreneur? Ça permet aussi de s’observer par rapport aux autres.

Gérer un projet ou partir une business : ce n’est pas trop différent! Le CEED, ça motive les jeunes. L’école a une certaine approche… Mais l’EEB a une façon unique de briser les apprentissages des notions, par des expériences, par des exercices, par des réflexions… C’est plus que de sortir de sa zone de confort. Le cerveau continue de réfléchir après nos journées, après nos séjours, et encore longtemps après notre parcours. Ça ne se limite pas aux 5 jours du camp. C’est beaucoup plus. Les jeunes se donnent des outils, ils se questionnent et arrivent à voir les choses autrement.

- Finalement, quel est le processus de sélection? Comment ça fonctionne, côté logistique, l’attribution des places?

Quand j‘ai décidé de donner des places au CEED, j’étais impliqué au programme Jeunes Entreprises du Québec (JEQ). À la fin de l’année, alors que j’étais bénévole, je participais à un gala où il y avait une remise de prix. Je me suis donc arrimé à eux. Pour un OBNL qui ne donne pas toujours de gros prix, ça a eu beaucoup d’impact. Le prix est souvent donné au président de l’année ou à l’entrepreneur s’étant le plus démarqué. Donc, c’était des jeunes qui avaient déjà la fibre entrepreneuriale allumée. Ça garantit aussi que les jeunes ont l’intérêt. Évidemment, j’avais bien briefé le programme JEQ sur le profil du jeune recherché.

L’année dernière, j’ai ajouté mon école secondaire de Trois-Rivières (Séminaire St-Joseph). On m’invite à remettre le prix. Je fais un petit discours. Je choisis un sujet, comme l’intégrité, le respect des autres, l’ambition... J’ai une belle auditoire captive et les jeunes aiment entendre mon petit show d’humour! Ils n’ont pas le choix de toute façon… et ils rient!! C’était bon signe!

Peut-être que j’en achèterai 3 cette année… Je fais le calcul sur 15 ans… mon comptable va-t-il être content? Bah… Ça rentre dans mon budget discrétionnaire!!!!

Patrick, au nom de toute l’Équipe EEB, de la Communauté, des jeunes du CEED… MERCI! Merci pour ta générosité, merci de faire vivre l’EEB, merci de donner au suivant, et surtout, merci de partager ce qui te passionne : entreprendre!

-- 

Relevez le défi de Patrick !


Devenez un entrepreneur engagé dans la Communauté EEB et dans VOTRE communauté en parrainant des jeunes au CEED!

L’idée?
Permettez à 3 jeunes de vivre une expérience unique de 5 jours à l’EEB, à raison d’un jeune par année, sur trois ans. Permettez-leur de développer leur fibre entrepreneuriale, leur leadership et leurs forces. Permettez-leur de passer à l’action et de changer les choses!

Étape 1
Contactez Corinne Dutil pour signifier votre intérêt. Elle vous partagera les détails techniques et des conseils sur l’approche et la logistique.

Étape 2
Jumelez-vous à une école de votre région, à organisme communautaire, créez un concours auprès de vos employés, ou choisissez un jeune de votre entourage!

Étape 3
Une fois le jeune sélectionné, participez à la remise du prix. Profitez-en pour vous adresser aux jeunes leaders, à la relève entrepreneuriale du Québec! Ils ont besoin de vous entendre, vous, la Communauté EEB.

Étape 4
Participation du jeune au camp CEED et remise d’un feedback concret à l’entrepreneur-athlète parrain.

  

Merci de contribuer au développement des entrepreneurs de demain!

Intéressés? Textez-nous! 418-957-6814

 

Commentaires

comments powered by Disqus

Partenaires Or

Partenaires Argent

Partenaires Bronze

exquis-bronze.png
Spektrum média