Blogue

Retour
16 oct. 2013

Portrait d’athlète : Danielle Béliveau, entrepreneur-athlète de la Cohorte 3

À tous les mois, nous vous présentons le portrait de l’un de nos entrepreneurs-athlètes du Programme Élite de l’EEB. Pour cette chronique, Mme Danielle Béliveau, vice-présidente, administration chez Plastiques Cellulaire Polyform, a bien voulu répondre à nos questions.

Présentez-nous votre entreprise

Plastiques Cellulaires Polyfor fête ses 50 ans cette année !  Notre entreprise du secteur manufacturier oeuvre dans le domaine du moulage et découpe des plastiques expansés (polystyrène, polypropylène).  Elle possède maintenant 7 usines, dont 2 aux États-Unis.  La variété de produits est divisée en trois grands segments: isolation, industriel et recyclage. Et oui, on recycle les plastiques! On y trouve, entre autres, des produits isolants pour la construction, dont le coffrage isolant NUDURA, les panneaux isolants de murs, planchers, plafonds (système Homega, thermofoam, hydrofoam) ainsi que tous les produits d’emballage, casques de vélo, contenants, flotteurs bateau, composantes automobiles, etc., sans oublier les produits de spécialités où l’on applique l’assemblage, le laminage et le surmoulage sur les composantes du client.

Présentez votre parcours (entrepreneurial et de vie, si désiré)

Diplômée de l’Université de Sherbrooke en Administration, j’occupe maintenant le poste de V-P Finance / Administration. Les départements de comptabilité, ressources humaines et informatiques sont sous ma responsabilité. Je suis mère de 2 enfants qui commencent déjà eux aussi à s’impliquer dans l’entreprise.  Feront-ils peut-être un jour partie de la relève eux aussi ?  Entre la famille et les affaires, je m’investis dans les activités sociales et sportives, en région ou encore hors du pays. J’aime ça quand ça bouge, quoi !

Pourquoi avez-vous décidé de vous inscrire à l’EEB?

Puisque j’étais ciblée en tant que relève de l’entreprise et que mon désir de poursuivre le rêve de mon père était très vivant en moi, j’ai senti le besoin de m’outiller davantage. J’avais une volonté et une curiosité de m’inspirer et d’échanger avec des gens qui ont réalisé de grandes choses. Les circonstances ont fait que j’ai assisté à un dîner conférence sur l’EEB donné par Marc Dutil. Dès ce moment, j’ai été séduite par cette école.

 

Que vous apporte concrètement votre expérience à l’EEB?

Rendue maintenant dans les derniers modules de cette belle aventure à l’EEB, je suis très fière de mes acquis. Tout d’abord, la détermination a continué à croître en moi. Grâce à l’ascension du Mont Washington et au demi-marathon que j’ai réalisés, je sais maintenant que tout est possible quand on y croit ! Aux travers des ateliers, des activités, des échanges que nous avons eus la chance d’avoir avec les athlètes, les entrepreneurs et les professionnels, ma confiance en moi est complètement grandie. Je constate aussi que l’influence et la crédibilité que j’ai par rapport à  « l’avant EEB » se sont grandement améliorées.

Depuis, je me suis impliquée dans la chambre de commerce de ma région à titre de mentor; j’ai deux mentorés. Je siège aussi sur un conseil d’administration pour une entreprise de service dans le domaine financier.

Depuis votre admission, y a-t-il eu des changements concrets dans votre entreprise?

Parfois le grand bateau est plus difficile à virer rapidement que le petit bateau.  Il faut alors voir les apprentissages sur la longue shot ! Certains bénéfices sont appliqués au quotidien, comme le savoir-être.  Dans d’autres cas, il faut se planifier davantage.  Cependant, le fait d’avoir beaucoup appris sur la connaissance de soi et la différence des autres m’a beaucoup aidée à mobiliser mes équipes de travail. Le programme de l’EEB m’a aussi aidée à utiliser mon influence pour mettre en place des objectifs stratégiques que j’avais en tête depuis plusieurs années. Je suis très fière de commencer à travailler sur ces projets avec mes pairs.

Quel argument utiliseriez-vous pour convaincre un ami de s’inscrire à l’École?

Le réseautage entre athlètes, l’inspiration des entrepreneurs-entraîneurs, qui seraient autrement inatteignables, et les outils offerts qui aident à devenir une meilleure personne sont toutes des raisons de s’inscrire à l’EEB.

 

 

 

L’École a-t-elle eu un impact direct sur vos affaires?

De toute évidence, les affaires changent à cause de l’EEB. Les nouveaux contacts d’affaires qui se sont créés m’ont permis de découvrir de nouveaux fournisseurs et aussi de nouveaux clients. Et, au-delà de ces contacts, tous les outils et conseils qui ont été fournis par les professionnels et les entrepreneurs-entraîneurs aident grandement mon entreprise à se développer et se démarquer.

Commentaires

comments powered by Disqus

Partenaires Or

Partenaires Argent

Partenaires Bronze

exquis-bronze.png
Spektrum média