Blogue

Retour
4 avr. 2016

5 conseils de Dominique Brown, Chocolats Favoris et Beenox, pour les entrepreneurs technos qui pensent à s’internationaliser

Mi-mars dernier, les entrepreneurs-athlètes de la G4 du Programme Émergence ont eu la chance de vivre un 24h sous le thème «Conquérir le monde» avec Dominique Brown dans le cadre de leur 5e et dernier module « Générez votre croissance ».

En plus de passer 24h auprès des entrepreneurs-athlètes et de généreusement participer à leur défi, M. Brown s’est prêté au jeu de nos capsules vidéos «La Minute Entrepreneuriale EEB», bientôt dévoilées sur nos réseaux

Ayant dernièrement lancé le tout nouveau Parcours Techno EEB, nous avons demandé à M. Brown de repenser à Beenox et à comment il s’y était pris avec cette entreprise techno qu’il avait fondée pour réussir à l’international.

 

Voici donc les 5 conseils de Dominique Brown à ce sujet : 

1- Prendre pleinement et réellement conscience que la compétition est mondiale

Avec Chocolats Favoris, j’expérimente présentement plusieurs réalités qui ralentissent une entreprise quand elle veut exporter. Dédouanements. Inspections. Règles agroalimentaires différentes dans chaque pays. Bref, c’est beaucoup plus long que lorsque j’étais à la tête de Beenox.

Une entreprise techno n’a aucune barrière à l’entrée. Mais ses compétiteurs bénéficient de ces mêmes conditions.

Un entrepreneur techno doit réaliser que la compétition est MONDIALE. Il doit faire une excellente veille stratégique (Si ses employés sont aussi passionnés et engagés que lui, ils s’en chargeront sans même qu’il ne le leur demande et seront aux aguets pour protéger l’entreprise) et continuellement innover et rendre ses produits toujours plus intéressants et performants pour rester en tête de peloton. 

2- Bien connaître et tirer partie de tous les organismes et programmes gouvernementaux en place

Les entrepreneurs technos d’ici sont chanceux parce qu’il existe au Québec une réelle volonté politique et financière de les aider à réaliser leur vision. Autant les grands investisseurs que les divers organismes de développement croient au potentiel de richesse et de prospérité économique pour l’ensemble des Québécois qu’ont les entreprises en technos. Ils sont là pour vous aider, entre autres pour participer à vos premiers trade shows.

Prenez du temps pour explorer les programmes et organismes qui peuvent vous appuyer dans vos efforts de R&D, mais aussi dans ceux de commercialisation et d’exportation. Entretenez de bonnes relations avec ces organismes. Prenez le temps de leur expliquer votre vision et vos produits dans un langage adapté à leurs préoccupations et à leurs besoins. 

3- Faire des trade shows

Les trade shows sont essentiels pour VOIR et ÊTRE VUS.

Voir: Ce qui s’en vient, à quoi est occupée la compétition, vers où s’en va le marché, comment se présentent les autres, que pourriez faire de différent pour vous démarquer.

Être vus: Démontrez votre savoir-faire, mais aussi en quoi vous êtes différents, qui vous êtes, vous et votre équipe. Ciblez les entrepreneurs et entreprises que vous voulez rencontrer. Fixez-vous des objectifs. Préparez votre pitch. Et rencontrez des gens, le plus de gens possible, en gardant vos objectifs en tête et en mettant votre énergie sur les bonnes opportunités.

4- Privilégier les vrais contacts humains

Souvent, en technologies, tout se passe de manière virtuelle. Les chefs d’entreprise autant que leurs employés sont très à l’aise derrière un écran et ont tendance à privilégier les courriels plus que les vrais contacts humains. Ne faites pas ça.

Rien ne remplacera jamais les vrais contacts humains.

Il faut prendre le temps d’aller rencontrer vos clients actuels. Parfois, vous ne ferez qu’une simple mise à niveau et vous vous direz que vous avez perdu votre temps. Ce n’est pas le cas. Vous avez resserré des liens et bâti une relation durable d’affaires. Tout sauf une perte de temps !

Il faut aussi prendre le temps d’aller à la rencontre de ses clients potentiels, les écouter, voir en quoi on peut répondre à leurs besoins. Les trade shows sont de bons moments pour en rencontrer plusieurs.

Prévoyez un budget de déplacements d’affaires pour maintenir vos relations clients et en créer de nouvelles. Et aussi, prenez le téléphone. Ça laisse tellement moins de place à l’interprétation.

5- Ne jamais oublier que la valeur d’une entreprise en techno =  la valeur du staff

En technos, souvent, l’estimation de la valeur d’une entreprise repose en grande partie sur la valeur de l’équipe qu’on a réussi à rassembler.

Prenez le temps d’engager les bonnes personnes : des gens de talents, des gens compétents, mais aussi et surtout des gens dont les valeurs correspondent à l’ADN de votre entreprise et qui ont autant à cœur que vous d’atteindre votre vision.

Même quand vous êtes pressé et que vous avez un besoin urgent, prenez le temps d’engager les bons candidats. Et plutôt que d’être réactif, établissez une stratégie de recrutement avec une vision à long terme qui vous permettra d’accueillir vos nouveaux employés autrement que dans les tempêtes et les délais de livraison serrés. 

À propos de Dominique Brown

Propriétaire de Chocolats Favoris depuis 2012, Dominique Brown a toujours cru au potentiel d’affaires de la grande région de Québec.

À 17 ans, il incorpore sa toute première entreprise dans la Vieille-Capitale et débute la conquête du monde du jeu vidéo en tant que président et fondateur de Beenox.

Au fil des ans, Dominique cumule de nombreuses distinctions dont le titre de Jeune personnalité d’affaires de la Jeune chambre de commerce de Québec en 2005 et le titre d’Entreprise de l’année au gala des Fidéides en 2006, pour Beenox.

En 2008, il se mérite le titre de Meilleur employeur au Québec en se distinguant par la convivialité de son milieu de travail et la transparence de la direction.

Dominique possède une expertise hors norme pour concrétiser des projets d’envergure et uniques. En 2010, il est reconnu par le prestigieux Canada’s Top 40 under 40 pour son leadership, sa capacité à innover constamment, son implication sociale et sa stratégie de croissance.

 

Pour la suite du parcours entrepreneurial inspirant de Dominique Brown, c’est ici.

Pour en savoir plus sur le Programme Émergence, c’est ici.

Pour découvrir le tout nouveau Parcours Techno EEB, développé PAR et POUR les entrepreneurs en technologies, c’est ici.

 

 

Commentaires

comments powered by Disqus

Partenaires Or

Partenaires Argent

Partenaires Bronze

exquis-bronze.png
Spektrum média