Blogue

Retour
28 sept. 2016

La solidarité - Blogue de Valérie Lesage

Chaque fois que je rencontre la solidarité, elle m’émeut. Elle témoigne si fortement de notre humanité. Et elle a le don de porter les gens plus loin.

Récemment à l’EEB, une cohorte s’apprêtait à relever le défi de l’ascension du Mont Kathadin dans le Maine. Un sommet qui s’élève à 1600 mètres d’altitude, réservé à des randonneurs aguerris à cause de sa crête rocheuse qui surplombe des précipices vertigineux. Les entrepreneurs-athlètes s’entraînaient depuis plusieurs mois pour réussir ensemble cette montée.

Au début du séjour culminant vers l’ascension, ils ont regretté l’absence d’un des leurs, pris dans la vente de son entreprise, dans des circonstances douloureuses. Ils ont bien compris que leur collègue n’avait pas la tête à écouter des entrepreneurs-entraîneurs parler de clients et de marchés alors qu’il était en plein deuil de cette partie de sa vie. En même temps, ils n’imaginaient pas monter le Kathadin sans lui. Ils n’imaginaient pas leur ami passer à côté de cette aventure qu’ils avaient préparée ensemble.

Comme il était impensable de laisser l’ami derrière, ils ont entrepris de le convaincre de venir les rejoindre pour l’ascension. Et au lieu de se désoler chez lui de sa perte, l’entrepreneur-athlète dépossédé de son entreprise a retrouvé une vingtaine d’amis solidaires pour prendre de la hauteur et se rappeler avec eux que la vie est faite de vallées. Quand on atteint les creux, il y a toujours la possibilité de remonter vers la lumière des cîmes. C’est une question d’espoir, de temps, d’efforts, de persévérance et de prise de risque.

La solidarité s’est construite à tous les instants de ce défi. Il y a eu les encouragements mutuels alors qu’un collègue sortait épuisé du gym ou que l’autre pleurait toutes les larmes de son corps après un prédéfi exigeant sur une montagne moins haute, réalisant alors la somme d’efforts à ajouter pour donner au corps la force d’atteindre la pointe du Kathadin. Il y a eu les vagues d’applaudissements à chaque fois qu’un sous-groupe a franchi la longue crête. Il y a eu l’attitude positive de chacun qui a créé la confiance et donné des ailes à ceux qui en avaient besoin.

La solidarité n’est pas une qualité unique aux entrepreneurs. Mais pour moi qui ai côtoyé plusieurs autres milieux, je dois dire que je l’ai rarement vue si largement déployée. Les entrepreneurs baignent au quotidien dans un climat de compétition et pourtant, ils savent se donner la main. Peut-être qu’ils ont compris mieux que d’autres la force de l’équipe. Un entrepreneur peut être brillant, visionnaire, fonceur, créatif et motivé, il est vite obligé de constater que sans l’aide des autres, son projet est destiné à rester au creux de la vallée. 

- Valérie Lesage, Accompagnatrice-coach à l'École d'Entrepreneurship de Beauce

Commentaires

comments powered by Disqus

Partenaires Or

Partenaires Argent

Partenaires Bronze

exquis-bronze.png
Spektrum média