Blogue

Retour
6 déc. 2016

Maudit Équilibre par Marc Dutil

L’expression «équilibre travail–famille» s’est insérée dans notre vocabulaire personnel et professionnel de manière tellement graduelle qu’il n’est pas simple d’en retracer l’origine et sans doute imprudent d’en débattre les mérites.

Mais tout adulte bousculé par un quotidien trop rapide et contraignant se rendra rapidement compte qu’une vie à rebondir entre le boulot et la maison n’est peut-être pas le seul chemin vers l’accomplissement et le bonheur.

Premièrement, de manière nullement égoïste, constatons qu’il manque le soi à cette recherche d’équilibre. Que serait une vie sans l’apprentissage, les amitiés, les découvertes, les dépassements, le plaisir et ces rares instants de calme intérieur?

En symbiose à ce besoin de s’occuper de soi, une vie sans redonner à nos communautés serait aussi bien déséquilibrée. Que serait cette relative paix sociale dont nous bénéficions sans la multitude de bénévoles et donateurs qui prennent soin de ceux qui vivent la maladie, la solitude ou la misère?

Ces dimensions sont quasi impossibles à jongler sur une base hebdomadaire et encore moins de façon quotidienne. Mais au cours d’une saison, possiblement d’une année, et assurément tout au long d’une vie, les efforts dirigés vers le travail, la famille, soi-même et la communauté pourront reprendre leur juste niveau.

Ne laissons pas les expressions populaires réduire notre fougue et constatons tout de même qu’il y a peu de choses remarquables qui sont l’œuvre d’une personne affichant un équilibre de vie exemplaire.

-Marc

Commentaires

comments powered by Disqus

Partenaires Or

Partenaires Argent

Partenaires Bronze

exquis-bronze.png
Spektrum média