Blogue

Retour
12 juin 2017

Comment on devient entrepreneur-entraîneur à l'EEB?

Marcher dans l’histoire des entrepreneurs-entraîneurs. Explorer les détours, les motivations, les épreuves, les succès, les échecs, les passions, les apprentissages. Saisir les perles le long de la route et les faire briller pour inspirer les entrepreneurs-athlètes. C’est le quotidien passionnant des associés au contenu entraîneur à l’EEB, co-responsables de la qualité des formations de 24H EEB qui sont offertes à nos clients.

Valérie Lesage a accompagné le président fondateur d’EXFO ces derniers mois et vous propose de suivre le fil de la préparation entraîneur.

24 novembre 2016

Le regard vif, dans l’enthousiasme d’amorcer l’aventure EEB, Germain Lamonde m’accueille chez EXFO, à l’intérieur d’une salle de conférence ornée des œuvres de peintres québécois. Nous nous étions rencontrés le printemps d’avant pour trouver le module de formation dans lequel sa contribution serait la plus significative. Partageant avec Steve Jobs la passion de l’excellence du produit et de la mise en marché, M. Lamonde — qui me demandera rapidement de l’appeler Germain — était naturellement attiré vers Connaître et choisir son client.

Je lui ai demandé la permission d’entrer dans sa vie et d’en explorer bien des zones par mes questions. Je lui ai suggéré d’accueillir le flou, le chaos de ce voyage à travers le temps et les idées. Pour un entrepreneur qui a l’habitude d’être aux commandes de sa destinée et d’être constamment en mode solution, ce lâcher-prise paraît déstabilisant.

Pour ma part, je suis étonnée de constater à quel point le parcours apparaît clairement dans les mots et l’esprit de Germain. Il a manifestement déjà beaucoup réfléchi aux expériences qui l’ont forgé. Né d’un père cultivateur qui était aussi un bras droit dans les affaires municipales, Germain a grandi avec la détermination de devenir numéro 1 et, dès le cégep, le désir de conquérir le monde s’est installé. Le travail, les efforts; il a appris jeune. Et il est devenu un chef de file mondial dans son secteur des télécommunications. Il a survécu à l’éclatement de la bulle techno au tournant des années 2000 et il a eu la vision de modifier sa stratégie de marché pour reprendre le chemin de la croissance. Pendant près de deux heures, je découvre un homme d’une persévérance sans faille.

2 décembre 2016

Nous approfondissons l’exploration du parcours de Germain. Je creuse des aspects liés au thème du module dans lequel il va intervenir. Comment il a survécu à l’éclatement de la bulle techno, justement? Quelles actions a-t-il posées? Il a eu la vision de changer de stratégie et de choix de certains marchés cibles. Il était le seul à croire à cette vision et il a persévéré. Le temps lui aura donné raison. Que fait-on chez EXFO pour créer l’innovation? J’apprends que demander au client ce dont il a besoin ne suffit pas! Avant l’invention du téléphone intelligent, peu d’entre nous auraient pensé en avoir besoin... Et pourtant, on ne s’en passerait plus! La clé? Comprendre les problèmes du client, en profondeur. Comment EXFO gère son équipe de ventes? Quel rôle joue le président dans les ventes? Comment on choisit ses clients? De toute cette exploration, les thèmes qui seront abordés au 24 h se dessinent.

21 décembre 2016

Notre souhait était d’avoir un plan défini du 24H avant Noël, mais une importante discussion avec un client d’EXFO nous obligera à remettre notre travail au début de 2017. Ainsi va la vie d’un entrepreneur, avec son lot d’imprévus! Petite inquiétude à l’horizon, car je sais l’agenda de Germain très dense de janvier à mars, avec de nombreux déplacements à l’étranger.  

2 février 2017

C’est un jour pressé pour Germain, qui est sollicité de toutes parts. Il arrive tout de même à prendre une petite heure avec son adjointe Cindy et moi pour élaborer un plan de travail. J’ai proposé avant notre rencontre une structure avec les éléments pertinents à aborder pour témoigner de son parcours d’entrepreneur, ainsi qu’une activité brise-glace. Par le sport, nous avions l’idée de susciter une réflexion sur le choix de marché, sur la nature de nos forces et la position que chacun veut occuper. Champion ou joueur moyen?

Nous prenons le temps de définir un bloc de formation sur le choix de marché et un autre sur la mise en marché, ainsi que des ateliers pratiques pour que les entrepreneurs-athlètes puissent tirer profit des enseignements de Germain. C’est souvent un défi pour nous : créer des ponts entre le chef d’une multinationale et des entrepreneurs qui évoluent à un autre niveau. 

Semaine du 20 mars 2017

Il est minuit moins une, car Germain intervient avec la cohorte 12 les 24-25 mars et tout n’est pas encore préparé en raison d’un horaire très chargé depuis le début de l’année. Le diable est dans les détails, nous le savons bien! Et finir de préparer un 24 h, c’est une foule de détails à considérer, à bien comprendre, à définir, à communiquer avec l’équipe de livraison à l’EEB. J’accompagne deux autres entrepreneurs-entraîneurs dans la semaine, alors Germain et moi communiquons par courriel très tard le soir ou très tôt le matin! Le stress monte… Germain sera-t-il prêt? Cindy me rassure : son patron excelle dans l’art de communiquer, surtout quand la pression du temps se fait sentir. Doigts croisés!

24-25 mars 2017

C’est le jour tant attendu. Germain arrive à l’EEB tout sourire, dans l’enthousiasme le plus grand face à la rencontre avec C12. Il salue l’équipe EEB, démontre une gentillesse de tous les instants, reconnaît la qualité du travail des uns et des autres : pas de doute, voilà un leader charismatique et étincelant. Il le sera tout au long de son 24 h, pendant lequel il transmettra son expérience et ses apprentissages avec une aisance peu commune. Il établit d’emblée une confiance et une proximité avec la cohorte, tout en étant d’une grande pertinence dans son propos. Germain est un orateur né et beaucoup de questions lui sont posées pendant sa présentation; ce qui nourrit le plaisir. Le défi c’est de l’aider à garder le fil du propos, la cohérence du message, afin de maximiser l’impact de sa contribution auprès des entrepreneurs-athlètes. 

C’est une joie d’assister à l’envol d’un entrepreneur-entraîneur, de l’accueillir dans la grande communauté EEB et de le voir offrir son potentiel aussi généreusement. Germain est applaudi chaleureusement. Il a eu un grand plaisir dans le partage avec les entrepreneurs-athlètes et il part de l’école heureux… en se demandant pourquoi il n’y est pas venu plus tôt!

À bientôt Monsieur Lamonde!

...

Vous aimeriez avoir plus d'informations sur le Programme Élite ou sur les formations 24H EEB?  

À propos de l'auteur

Valérie Lesage

Valérie Lesage

Depuis 2015, Valérie Lesage fait partie de l'équipe de développement à l’École d’entrepreneurship de Beauce. Formée en coaching, elle accompagne notamment  les entrepreneurs-entraîneurs dans la préparation de leurs contenus de formation.

Diplômée en journalisme et en études cinématographiques, elle a été journaliste pendant 25 ans à la radio, à la télévision et en presse écrite. Elle a couvert la justice, la politique, l’économie et la culture pour différentes entreprises de presse, dont TVA, Radio-Canada, Le Soleil et Les affaires. Elle est aussi auteure de deux livres d’affaires, Dans la jungle du réseautage, publié aux Éditions Transcontinental, et Le plaisir d’entreprendre, publication numérique de Les affaires. En 2014, elle a signé un premier roman aux Éditions JCL, Ne me tue pas si tu t’en vas.

Commentaires

comments powered by Disqus

Partenaires Or

banquenationale-2d.png

Partenaires Argent

Partenaires Bronze

Spektrum média