Blogue

Retour
26 févr. 2018

4 stratégies pour augmenter votre motivation

Sydney Rae

Saviez-vous que 45 % des résolutions en 2018 étaient de se remettre en forme ou de perdre du poids? Selon une autre statistique, plus de 80 % des résolutions échouent avant la 2e semaine de février. Selon ces statistiques, en date d’aujourd’hui, plus de 36 % des gens qui liront cet article avaient comme résolution en 2018 de se remettre en forme et ont déjà abandonné. La grande question : pourquoi?

Pour plusieurs raisons, par exemple, ceux que j’entends le plus souvent :

  • Je manque de temps
  • Je vais commencer à courir quand la neige aura fondu
  • Je ne vois pas les résultats, donc ça ne sert à rien
  • Je suis déjà trop fatigué avec tout ce que j’ai à faire
  • J’ai oublié mon sac de sport de toute façon

Il semble que, comme toutes les rivières qui mènent à l’océan, toutes ces excuses mènent à une chose commune : un manque de motivation. Ce mois-ci, dans la chronique la santé de l’entrepreneur, je vous donne 4 stratégies pour vous discipliner ce printemps et raviver votre flamme intérieure qui vous permettra de retrouver la santé et l’énergie.

1. Trouvez le pourquoi

Une théorie de la motivation dit : soit vous voulez absolument quelque chose, donc vous voulez atteindre, soit vous ne voulez vraiment pas ce quelque chose, donc vous voulez fuir. Prenons l’exemple de quelqu’un qui me dit qu’il a comme résolution de perdre 10 livres. Je lui demande : « pourquoi voulez-vous perdre 10 livres? » Il me répond : « pour être capable de faire ce que je faisais avant, pour avoir une meilleure estime de moi, pour mieux me sentir dans ma peau, pour pouvoir courir au parc avec mes enfants ».

Maintenant, je lui pose une autre question : « Est-ce que vous voulez atteindre l’image de vous 10 livres en moins, ou bien est-ce que vous fuyez l’image de vous avec 10 livres en trop? » Après un long moment de silence, il n’est pas trop certain de ce qui le motive réellement… Je répète : « Est-ce une peur ou une ambition qui vous motive? » Sous son silence, je lui donne des exemples de peur et d’ambition :

Motivation de peur :

  • Avoir un problème qui affecte directement votre santé
  • Ne plus être capable de faire ce que vous faisiez avant
  • Ne plus rentrer dans vos culottes
  • Être complexé par votre poids

Motivation d’ambition :

  • Entreprendre un défi sportif
  • Entreprendre des cours de cuisine pour apprendre à manger plus santé
  • Trouver une nouvelle passion qui vous fait bouger
  • Prendre du muscle pour votre prochain voyage dans le sud

Voyez-vous la différence entre les 2? Mon point ici est que si votre pourquoi est une motivation de peur, une fois que la peur ne sera plus la, par exemple quand vous aurez perdu vos 10 livres, la motivation va redescendre. Cependant, avec une motivation d’ambition, vous pouvez toujours vous fixer un nouvel objectif, défi sportif après défi sportif. Donc mon point ici est que votre pourquoi doit être attaché à une ambition et non une peur. Ce printemps, engagez-vous dans quelque chose de nouveau et surtout, trouvez une ambition tangible!

 

2. Trouvez le plaisir

Une autre théorie de la motivation dit : Plus vous trouvez le plaisir à faire quelque chose, plus ce sera facile de vous motiver à le faire. Je pense que personne n’est surpris de ce que j’avance ici. Combien de fois est-ce que j’ai entendu l’excuse : « l’entrainement, ce n’est pas pour moi, je n’aime pas ça moi ». Avez-vous vraiment tout essayé? Et il n’y a rien que vous aimez? Vous avez essayé le yoga, la course, l’escalade, le spinning, le patin, la danse, le deck-hockey, le tennis, le kayak… Vraiment? C’est certain que si vous êtes allé au gym sans partenaire dans un contexte non supervisé, c’est normal que vous peut-être pas trouvé tout le plaisir du monde.

En plus, au début d’un cycle d’entrainement, les endorphines libérées (les hormones qui font que vous vous sentez bien après) sont camouflées par la douleur post entrainement et la fatigue causée par l’entrainement. Mais petit à petit, votre corps s’adaptera et votre machine deviendra de plus en plus huilée. Laissez-moi vous dire qu’une fois que vous aurez pris l’habitude de vous entrainer 3 à 4 fois semaines pendant plusieurs mois… vous ne pourrez plus vous en passer. Juste le sentiment d’avoir terminé l’entrainement, de bien vous sentir pour commencer la journée vous propulsera à travers vos tâches journalières comme un champion.

3. Créez un environnement gagnant

Une troisième théorie de la motivation dit : un environnement chaleureux saura vous motiver. Que ce soit votre bureau, votre cuisine, le parc où vous faites votre jogging, votre salle d’entrainement, ou votre terrain ou vous faites votre méditation le matin… Est-ce que vous vous trouvez dans un environnement gagnant?

Voici une liste de critères pour un environnement gagnant :

  • La luminosité des lieux
  • La propreté des lieux
  • La décoration des lieux
  • L’oxygénation des lieux

Pensez seulement à votre bureau de travail... est-ce que c’est motivant d’arriver le matin et de voir une pile de papier qui s’accumule sur votre bureau? Avec des espaces ordonnés, lumineux et décorés, votre esprit sera ordonné et plus motivé.

4. Entourez-vous de gens motivants

Je vous rappelle la 1ere théorie de la motivation:  Soit vous voulez absolument quelque chose, donc vous voulez atteindre, soit vous ne voulez vraiment pas ce quelque chose, donc vous voulez fuir. Cette théorie est aussi vraie pour les gens que vous fréquentez : « soit les gens autour de vous vont vous inspirer, soit ils vont drainer votre énergie et votre motivation ».

Je crois que nous sommes une projection des 5 personnes que nous côtoyons le plus souvent, donc choisissons ces gens avec soin, mais aussi traitons-les avec amour. Il n’y a rien de plus motivant que de s’entrainer avec un ami ou un entraineur qui nous inspire. Le contact humain, c’est aussi une bonne manière de recharger les batteries pour mieux recommencer. En fait, toutes ces relations profondes et authentiques que nous développons chaque jour activent la sécrétion d’ocytocine dans votre cerveau.

Cette hormone de l’amour est souvent comparée avec la dopamine, la sérotonine et les endorphines pour les effets qu’elle produit sur notre corps, c’est-à-dire un effet euphorique et de pur bonheur. Alors, échangeons ouvertement, écoutons attentivement et motivons-nous les uns les autres pour devenir une meilleure version de nous-mêmes.

Sur ce, j’espère que ces 4 stratégies sauront vous motiver pour le reste de l’année ! N’hésitez pas à me poser vos questions lors de votre prochain séjour à notre belle école.

 

Gabriel 

 

À propos de l'auteur

Gabriel Renaud

Gabriel Renaud

Gabriel est coordonnateur des activités pédagogiques à l’École d’Entrepreneurship de Beauce. Il est passionné par la santé, le sport et les saines habitudes de vies. Il aide les entrepreneurs et leaders ambitieux à se remettre en forme et à mieux gérer leur niveau d’énergie.

Commentaires

comments powered by Disqus

Partenaires Or

Partenaires Argent

Partenaires Bronze

exquis-bronze.png
Spektrum média