Apprendre, par Isabelle Le Ber

Copié
Isabelle Le Ber 2019

Dans le cadre du 10e anniversaire de l'École d'Entrepreneurship de Beauce, nous avons lancé le magazine Être d'avenir. Ce texte en est un extrait.

Quand j’étais petite, mon grand-père paternel me disait qu’une journée sans apprendre était une journée perdue. J’ai donc été éduquée avec cette forte croyance. Je suis assez privilégiée. Il me suffit d’entrer 15 minutes dans une salle de classe pour comprendre une notion, une solution ou une expérience que je mettrai en pratique dans les semaines suivantes.

Apprendre, c’est pour moi aussi essentiel que respirer.

S’il y a une chose que je souhaite transmettre à nos entrepreneurs, c’est
bien le désir d’apprendre. Apprendre, ça veut aussi dire se remettre en question,
être prêt à tout, repositionner ses croyances et dépasser ses limites.
-

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE
Recevez des nouvelles sur l’entrepreneuriat, la croissance, la rentabilité et les défis d’affaires

-

La vie d’entrepreneur se marie très bien avec l’envie d’apprendre. L’entrepreneur créateur, innovant, celui qui aime résoudre des problèmes et aller là où personne n’est allé, doit selon moi aimer l’inconnu et ses possibles découvertes.

Alors, vive l’inconfort ! Parce qu’à l’EEB, pas d’inconfort, pas d’apprentissage !

À propos de l'auteur
I Gxjlg EH
Membre de l'équipe de
l'École d'Entrepreneurship de Beauce
Notre mission est de créer une institution mythique, un espace où tout est réuni pour favoriser les échanges et l’entraide authentiques entre entrepreneurs et ainsi propulser la prospérité du Québec tout entier.
Partager cet article avec votre équipe
Copié