L’entraide, moteur de prospérité, par Michel Bundock

Copié
Capture décran le 2021 05 25 à 15 21 22

Dans le cadre du 10e anniversaire de l'École d'Entrepreneurship de Beauce, nous avons lancé le magazine Être d'avenir. Ce texte en est un extrait.

D’ici 2030, de nouvelles réalités, déjà émergentes, apporteront de grandes occasions de croissance, porteuses de solutions pour un monde meilleur.
Les entrepreneurs avertis et ouverts seront les grands acteurs de ces changements. Pensons ici à l’économie bleue (des solutions écologiques rentables), à l’économie numérique (4.0), à l’économie circulaire, à l’économie du sens (purpose economy) ainsi qu’à l’économie du partage (WEconomy).

De nouveaux modèles d’organisations découleront de ces transformations socioéconomiques :

  • Organisation horizontale (agile et intrapreneuriale)

  • Organisation en réseau (télétravail)

  • Organisation ambidextre (exploration/exploitation)

  • Organisation progressiste (équilibre des parties prenantes)

Ce seront certainement ces entreprises qui sauront attirer les meilleurs talents et générer les meilleures innovations.

-

ABONNEZ-VOUS À L'INFOLETTRE
Recevez des nouvelles sur l’entrepreneuriat, la croissance, la rentabilité et les défis d’affaires

-

Pour faire leur chemin, les entrepreneurs auront encore plus avantage à se réunir et à se connecter, à ne pas demeurer seuls. Ils le feront grâce à des réseaux de partage, d’apprentissage, de réciprocité.

C’est déjà ainsi ; et cette façon de faire des affaires s’accentuera.

Nous vivons un passage accéléré du what’s in it for me au what can I do with you.

Cette réalité prend des formes diverses telles que la cocréation de produits, l’échange d’expertise, le partage de ressources, la coopétition, les alliances, les partenariats, le troc, etc.


C’est dans ce contexte d’interdépendance et de mutualisation que l’École d’Entrepreneurship de Beauce et le Groupement prendront encore plus de sens.


L’entraide et l’inspiration entre entrepreneurs deviendront de plus en plus une condition essentielle pour survivre, se développer et offrir une contribution sensée à la société.


« Tous les êtres vivants sont impliqués dans des relations d’entraide. C’est un mécanisme de l’évolution, depuis le début de la vie. » —L’entraide, l’autre loi de la jungle, Pablo Servigne et Gauthier Chapelle

À propos de l'auteur
Laurie Bélanger
Partager cet article avec votre équipe
Copié