Retourner à la base avec Roger Bergeron

Copié
Roger Bergeron

Ça vous est déjà arrivé comme chef de vous questionner sur vos valeurs, sur votre vision? Lorsque l’entreprise est en pleine croissance, il arrive que l’entrepreneur se remette en question: Est-ce que je vais dans la bonne direction? Comment bien faire les choses?

Oser demander de l’aide

C’est ce qui est ressorti de notre discussion avec Roger Bergeron, président de la Fromagerie Bergeron et diplômé de la cohorte Élite C14, à propos de son passage à l’EEB où il a pu se remettre en question et retourner à la base.

«Lorsque je suis devenu président, je voulais être un meilleur leader et améliorer ma communication avec les autres, mais surtout aller chercher des outils pour mieux comprendre mon rôle. Je suis arrivé à l’École dans l’idée de recevoir de la formation, mais j’ai été agréablement surpris. C’est beaucoup plus que ça, c’est un lieu unique en son genre. Le programme est basé sur l'humain, il nous aide à mieux nous connaître et à identifier nos valeurs. En étant centré sur nous-mêmes, nécessairement notre vision devient plus claire.»

Le chef comme gardien de la vision

Être président implique d’être le «gardien» des valeurs de l’entreprise. En revenant à la base, le tout s’emboîte. «C'est une transformation qui est différente pour chacun; le voyage et les apprentissages vont selon notre expérience. Durant mon cheminement, je me suis rendu compte que l’authenticité était importante pour moi. Lorsque je l’ai réalisé, j’ai pu me demander: est-ce que ça me représente toujours? Comment je le mets en action maintenant?»

Chaque leader porte sa vision et dans la rapidité du quotidien, il est possible de s’éloigner de celle-ci. «J’ai découvert des choses que j’avais oubliées. Je les avais mis de côté et l’École m’a permis de m’en rappeler. J’ai pu me poser les bonnes questions pour être aligné avec moi-même et les gens autour de moi.»

S’inspirer des autres

L'entrepreneuriat nécessite de saisir les opportunités, mais pour faire grandir celle-ci, l’entrepreneur doit voir plus loin et faire preuve d’audace à travers sa vision. Pour cela, il doit oser demander de l’aide, bien s’entourer et surtout se connaître. «Trois ans plus tard, j’intègre toujours des notions et des apprentissages. Aller à la rencontre d’entrepreneurs inspirants permet de construire son coffre à outils et de le mettre à profit chaque jour.»

Comment et pourquoi votre vision vous fait-elle vibrer?

À propos de l'auteur
I Gxjlg EH
Membre de l'équipe de
l'École d'Entrepreneurship de Beauce
Notre mission est de créer une institution mythique, un espace où tout est réuni pour favoriser les échanges et l’entraide authentiques entre entrepreneurs et ainsi propulser la prospérité du Québec tout entier.
Partager cet article avec votre équipe
Copié