Nouvelles

Retour

Six nouveaux entrepreneurs-entraîneurs se joignent à l'École d'Entrepreneurship

6 juil. 2010

Parmi ce nombre, il y a Jean Coutu, président du conseil d’administration du Groupe Jean Coutu, Jean Gattuso, chef de l’exploitation de A. Lassonde inc. et Claude Robert, président et chef de la direction, Groupe Robert.

M. Jean Gattuso, chef de l'exploitation de A. Lassonde inc.

Les trois autres « coachs » sont Pierre Shoiry, président et chef de la direction, Genivar, Charles Sirois, président du conseil et chef de la direction de Télésystème Ltée ainsi François-Charles Sirois, président de Télésystème Ltée.

« Nous sommes très fiers de l’arrivée de ces six entraîneurs expérimentés dans les rangs de l’EEB. Avec eux, notre équipe d’athlètes sera assurément entre de bonnes mains. Ces nouvelles additions confirment à nouveau la pertinence de l’École et l’intérêt du milieu des affaires québécois pour l’entraînement de la relève entrepreneuriale », a déclaré Marc Dutil, président du Groupe Canam et président du conseil d’administration de l’EEB.

L’École d’entrepreneurship compte désormais 36 entrepreneurs-entraîneurs confirmés à ce jour. Chacun d’entre eux s’engage à animer trois modules au cours d’une période de cinq ans.

À la recherche d’entrepreneurs-athlètes pour septembre
La période de recrutement d’entrepreneurs-athlètes se déroule très bien aux dires de la directrice générale de l’EEB, Nataly Riverain. « Nous sommes impressionnés par la qualité des candidatures qui nous sont présentées. Parmi les quelques 50 dossiers reçus à ce jour, nous en avons déjà présélectionné 40 », a indiqué Mme Riverin.

Seulement 25 entrepreneurs seront sélectionnés pour former la première cohorte. Le programme 2010-2011 s'amorcera à Saint-Georges le 22 septembre.  Il est à noter que les bons candidats qui ne sont pas retenus pour septembre seront sur une liste d’attente pour le printemps 2011. La période de candidatures se poursuit jusqu’au 15 juillet.

L’École presque terminée
Les travaux vont bon train à l’École d’entrepreneurship de Beauce. Si tout va comme prévu, la transformation de l’ancienne Auberge Benedict-Arnold en une école plus moderne pourrait être achevée d’ici la mi-juillet.

Partenaires Or

Partenaires Argent

Partenaires Bronze

exquis-bronze.png
Spektrum média