Nouvelles

Retour

Les mentors de Chaudière-Appalaches honorés à l'École d'Entrepreneurship de Beauce

22 juin 2011

Cette soirée a été réalisée en collaboration avec le Réseau M de la Fondation de l’entrepreneurship. En tout, 33 mentors récipiendaires ont été honorés selon quatre catégories : bronze (29), argent (1), or (1) et diamant (2). Neuf mentors de la grande Beauce ont notamment reçu le mérite de bronze. Cinq provenaient du CLD de la Nouvelle-Beauce soit Line Breton, Céliane Berthiaume, Richard Lagueux, Johanne Ouellet et Michel Poulin. Sur le territoire de Beauce-Sartigan, Gaston Champagne, Camille Couture et Régis Drouin sont les récipiendaires alors qu’au CLD Robert-Cliche, on note un seul lauréat, Alain Mathieu.

Notons que Normand Deschênes et Jean Veilleux de la SDÉ Lévis 
font partie des vingt lauréats sur 1200 mentors à travers la province à avoir reçu la mention de diamant, la plus haute distinction.

Rendre hommage aux mentors
Nancy Grégoire, directrice de Mentorat d’affaires Chaudière-Appalaches souligne qu’il était important de mettre en valeur leur apport parfois peu difficile à quantifier, mais combien nécessaire auprès des mentorés. « Les mentors travaillent beaucoup dans l’ombre. Nous avons les statistiques de taux de survie des entreprises, mais pas toujours l’indice de bonheur de nos entrepreneurs. Nos mentors sont des motivateurs, ils inspirent et ils dédramatisent des situations. Ce n’est pas dit sur la place publique, ni écrit dans le journal, comment nos mentors parviennent à rendre le métier d’entrepreneur plus facile, intéressant et motivant », remarque Mme Grégoire.
 
Recourir au mentorat d’affaires fait plus que doubler le taux de succès des entreprises. Près de 73 % des entrepreneurs mentorés passent le cap des 5 ans d’existence (démarrage, croissance ou relève) comparativement à 34 % des entrepreneurs non accompagnés.

Rappelons que le service de mentorat existe depuis 10 ans en Chaudière-Appalaches. Il s’agit d’un service des Centres locaux de développement (CLD) de la région Chaudière-Appalaches. Deux personnes y sont uniquement dédiées et voient à l’organisation, l’animation, la gestion et le suivi de ce service aux entrepreneurs,

Une expérience à l’École d’entrepreneurship
Les participants à la soirée ont pu visiter les installations de l’École d’entrepreneurship de Beauce. Précédent le souper, ils ont eu droit à des allocutions de la directrice générale, Nataly Riverain et le témoignage d’un participant à l’ÉEB afin de bien comprendre la mission et les actions de l’École chez les participants.

Le participant en question était Claude Poulin des entreprises iClic et EnBeauce.com. L’entrepreneur dans la trentaine a pu expliquer la chance inouïe de pouvoir bénéficier d’un apprentissage privilégié auprès d’entrepreneurs-entraîneurs aguerris. Il a rappelé aux gens de faire vite notamment pour le prochain Rendez-vous de l’EEB avec Jean Coutu le 17 août prochain.

De plus, il a longuement parlé de la prise en charge de l’École sur la santé des participants. Depuis les débuts de l’école, il a souligné que la première cohorte de 25 étudiant a fondu de près de 400 livres. Cette préparation physique est nécessaire pour être mieux paré au monde des affaires. Les étudiants ont réalisé diverses sorties physiques dont notamment l’ascension du Mont Washington et la récente Cyclosportive.

L’École en période de recrutement
L’École d’entrepreneurship est d’ailleurs en période de recrutement pour sa troisième cohorte. La rentrée est prévue pour septembre prochain. L’entraînement comprend 15 séances d’entraînement sur 2 ans, soit près de 100 jours au total

Partenaires Or

Partenaires Argent

Partenaires Bronze

exquis-bronze.png
Spektrum média