Nouvelles

Retour

Rencontre historique pendant le séjour du Cercle Sélect !

24 sept. 2013

Marcel_Dutil_et_Guy_Carbonneau_conference_de_presse_apres_match

Ce lundi 23 septembre 2013, dans le cadre du séjour « Jouer pour gagner », les entrepreneurs-élites de la C1 ont eu la chance de rencontrer ces deux monstres sacrés de l’imaginaire québécois.

« La venue de M. Guy Carbonneau était une surprise autant pour l’entrepreneur-entraîneur que pour la cohorte. Vous auriez dû voir l’émoi qu’a causé son entrée dans le lounge ! Je suis très contente que toute l’équipe EEB ait gardé le secret – voir la surprise sur le visage de M. Dutil en valait le coup », nous a témoigné Mme Anne-Pierre Paquet, accompagnatrice-coach.

Le 24h s’est déployé en deux temps. Tout d’abord, les entrepreneurs-élites ont eu droit au témoignage de MM. Dutil et Carbonneau, qui partageaient à tour de rôle leurs expériences et les parallèles qu’ils avaient établis au fil de celles-ci entre coacher en sport et coacher en entreprise. Ensuite, ils ont pu réellement intégrer ce bagage d’expériences en jouant un match de hockey où l’Équipe Marcel Dutil affrontait l’Équipe Guy Carbonneau.

« Ce fut toute une partie ! Nous devions échanger les coachs entre les périodes, mais M. Dutil ne l’a pas fait, car il tenait à ce que son équipe l'emporte sur celle de Guy Carbonneau. Motivant et charismatique, pour lui, il n’existe qu’une option – gagner ! Il a dit aux joueurs : "Je veux toujours 4 buts d’avance sur l’autre équipe. Je veux les meilleurs joueurs sur la glace."… Et ça a marché ! M. Dutil, tout le monde veut gagner avec lui ! » de dire Anne-Pierre Paquet. 

Elle ajoute immédiatement : « Fils d’entrepreneur lui-même, Guy Carbonneau a vraiment été très, très généreux tout le long du 24h. Il a beaucoup ri avec les entrepreneurs-élites. Très technique et misant sur la préparation, il leur a partagé son vécu de façon très sincère, aidante et inspirante. En plus, il les a laissés essayer ses 3 bagues de la Coupe Stanley ! Un séjour qui restera gravé dans les mémoires... »

Même s’il s’est déroulé dans le plaisir, ce 24h a aussi été très fructueux pour les entrepreneurs qui y assistaient. Ils ont compris que, qu’on soit coach des Canadiens ou président du Groupe Canam, avoir une vision et un plan de match clairs, c’est vital pour que les troupes y adhèrent. Savoir trouver les bons mots et les bons moments pour parler à ses joueurs, c’est aussi essentiel. Savoir s’ajuster aux contraintes de l’environnement et en tirer le meilleur parti est un des autres « musts » de leur coffre à outils.

Marcel Dutil et Guy Carbonneau ont des styles de leadership très différents, tout comme les entrepreneurs des cohortes de l’EEB, d’ailleurs, mais ils ont des objectifs personnels similaires en tant que coach de leur équipe, parce que leur but est le même : GAGNER !

Partenaires Or

Partenaires Argent

Partenaires Bronze

exquis-bronze.png
Spektrum média